Des 900 millions d’utilisateurs de Facebook dans le monde, plus de la moitié consultent leur profil par le biais d’un appareil mobile. Ceux-ci ne sont cependant pas concernés par les publicités qui rapportent tant au géant des réseaux sociaux.

Depuis son entrée en bourse la semaine dernière, la compagnie californienne devra mettre en place différentes façons d’augmenter les revenus provenant des publicités qui sont affichées sur le site afin de plaire aux actionnaires. Ainsi, il y a fort à parier que Facebook mobile offrira aux utilisateurs des publicités dans les prochains mois, voire même les prochaines semaines.

Facebook est disponible sur toutes les plateformes actuellement sur le marché. Ces applications sont sans cesse améliorées et il y a fort à parier qu’elles intègreront différentes publicités et des publications commanditées. Par ailleurs, plusieurs applications tierses comme Instagram ajouteront à l’expérience mobile de Facebook.

Il y a fort à parier que les développeurs de Facebook feront tout pour que Facebook devienne la seule raison d’utiliser un appareil mobile.

Pour en savoir davantage sur les défis de Facebook, lisez l’article : Le cellulaire: promesse et défi pour Facebook.