L’entreprise Akamai a récemment publié un rapport concernant l’utilisation de données sur les réseaux mobiles et les résultats sont étonnants.  Ces données montrent que l’utilisation de données sur les réseaux mobiles est en hausse d’environ 80% d’année en année depuis la fin de 2009.  Pendant ce temps, l’utilisation de la voix a aussi augmenté mais à un rythme beaucoup plus raisonnable. Akamai présente ainsi un graphique comparatifs montrant les données recueillies par la compagnie Ericsson. À titre indicatif, 1 Petabyte est composé de 1048576 Gygabites.

Utilisation de données et voix selon Ericsson

Le rapport présente aussi une comparaison intéressante quant aux vitesses de téléchargement associés aux réseaux mobiles de chaque pays.  La recherche fut donc effectuée auprès de 74 fournisseurs de téléphonie mobile et étonnamment, la Russie pointe au sommet de la liste avec un fournisseur proposant une vitesse moyenne de 9.5Mbps et des pointes à 49.8Mbps. Le fournisseur canadien (non-spécifié) participant à l’étude se place en milieu de peloton avec une vitesse moyenne de 5.8Mbps et des vitesses maximales de 16.7Mbps.

Le rapport détaillé est disponible en anglais ici.