Les possibilités s’offrant à vous en cas de bris d’appareil sont multiples et les coûts sont souvent très variés. Il peut donc parfois sembler difficile de prendre une décision éclairée quand vient le moment de faire réparer votre téléphone. Cette semaine, l’émission « La facture » tentait de démystifier cette fameuse situation de bris de téléphone cellulaire. Vous pouvez donc visionner l’épisode en question en suivant ce lien.

Maintenant, bien que certaines des propositions mentionnées dans cet épisode soient profitables, certaines précisions s’imposent.  De façon générale, il est important de savoir que si votre appareil est toujours sous garantie du fabriquant et qu’il subit un dommage physique quelconque, une réparation effectuée par un agent non-autorisé réduira cette garantie à néant.  Cela signifie que suite à cette réparation, aussi mineure soit-elle, si votre appareil est victime d’un défaut logiciel, il ne sera plus couvert par la garantie du fabriquant.

AppleCare+

Dans une situation similaire, il est important de bien prendre en compte les avantages et inconvénients que chaque solution propose. La réparation proposée par le détaillant officiel est parfois un peu plus coûteuse mais elle vous permet de conserver une certaine tranquillité d’esprit par la suite. Cependant, si votre garantie initiale est expirée, vous pouvez évidemment opter pour la solution qui vous semblera la plus économique et efficace.

Concernant les appareils Apple, la garantie originale ne couvre pas les bris physiques tels qu’une vitre éclatée. Par contre, depuis quelques années, Apple offre un service de garantie appelé AppleCare+. Ce programme prolonge la garantie originale à 2 ans en plus de couvrir les bris matériels et liquides*. Vous pouvez en apprendre davantage sur le programme AppleCare+ en visitant le site officiel d’Apple Canada.

*Voir détails en magasin ou sur le site d’Apple Canada.