android-ios-windows-phone

Windows Phone fera tourner des applications Android… et iOS.

Avant de commencer : non, il n’y aura pas de raccourcis vers le Play Store ou l’App store sur les appareils Windows (et heureusement !), le portage d’application se fera côté développeurs. Microsoft a en effet annoncé qu’il serait maintenant possible d’importer dans Visual Studio une solution déjà développée sur une autre plateforme grâce au support des langages Java et C++ pour Android, et Objective-C pour iOS. Techniquement, on ne peux pas encore vous expliquer précisément comment cela fonctionnera de manière précise, mais en quelques mots : les sources des applications initialement développées pour une de ces plateformes pourront être transformées pour être utilisées sur Windows 10. D’après ce que j’ai compris, l’application fonctionnera dans un espace isolé afin de ne pas entraver la sécurité du système d’exploitation de Microsoft.

L’avantage principal de cette possibilité est bien entendu le coût pour l’entreprise puisque développer une application en natif sur 3 plateformes et la maintenir à jour représente un coût énorme. Cela devrait ainsi motiver certaines sociétés à transposer leur application Android ou iOS afin de la publier sur Windows 10 pour le plus grand bonheur des utilisateurs. Ca c’était le côté positif, maintenant pour le côté négatif, les développeurs risquent de ne plus développer pour Windows directement en natif à l’avenir. De plus, j’espère sincèrement que les sociétés feront l’effort de migrer correctement leur app.

En parlant des jeux et à notre plus grand étonnement, Microsoft a révélé que Candy Crush Saga était déjà un « portage » de l’application iOS sur Windows Phone 8.1. Oui, l’application que vous utilisiez peut-être depuis plusieurs semaines sur votre smartphone est une application développée initialement pour iPhone ! De plus, pour le plus grand plaisir des fans de bonbons, il a été annoncé que l’éditeur King porterait plusieurs de ses titres sur la plateforme de Microsoft grâce à cette technologie.

Une bonne nouvelle pour l’avenir de Windows Phone !