XVM59de4ebe-e6c9-11e5-97bc-64a08b572ae6-x

Google donne un coup de neuf à Android. Mercredi, la version développeur d’Android N a été mise en ligne. Le successeur d’Android Marshmallow apporte des fonctionnalités attendues depuis très longtemps, comme le multifenêtre. Le mode d’économie d’énergie a été amélioré et il est possible de limiter la consommation en données des applications. Les premiers appareils à pouvoir profiter de cette mise à jour seront les Nexus 5X, 6, 6P, 9 de Google.

Des nouveautés pratiques et esthétiques

Le multifenêtre s’avère pratique sur les appareils avec une grande diagonale. La fonctionnalité, popularisée par la surcouche Touch Wiz de Samsung et iOS 9 sur iPad, permet de garder un œil sur deux applications en même temps. L’utilisateur peut les placer côte à côte, dans les proportions qu’il désire, en maintenant son doigt sur l’une d’entre elle. Cela marche aussi bien en mode portrait qu’en mode paysage.

L’autre changement majeur concerne les notifications. Quand une alerte apparaît à l’écran, il est possible d’interagir directement. Les notifications sont regroupées par application, et l’utilisateur peut les placer dans l’ordre souhaité. Ce sont à présent des bandes minimalistes qui s’empilent en haut de l’écran, qu’il faut sélectionner pour avoir plus de détails.

Un système plus optimisé

Google compte bien installer Android N sur un nombre important de smartphones, notamment les moins puissants. Le géant continue de se pencher sur le projet «Svelte», qui a pour but d’optimiser au maximum Android pour qu’il fonctionne avec le moins de ressources possible. Pour l’instant, Android Lollipop est la version la plus installée (36% des terminaux), suivie par Kit Kat (34%). Marshmallow, sortie en octobre 2015, est présent dans seulement 2% des appareils.

La version développeur sort étrangement avant la conférence Google I/O, qui a lieu au mois de mai. Google compte sur les commentaires des utilisateurs, pour affiner au mieux son OS mobile, et décider de ce qui restera ou non dans la version finale d’Android N. L’annonce du programme public «Android Beta», qui donne accès à du contenu en avant-première, va dans ce sens. Évidemment, nous ne vous conseillons pas de l’installer, au risque d’endommager votre appareil.

source : Le Figaro